Paroles de cheminot

posted in: Témoignages | 0

Vie de tous les jours :

Le premier problème qui me vient à l’esprit est le manque de budget. Même pour une demande de matériel, ça peut prendre du temps; je pense que ça doit être approuvé par trop d’intermédiaires.

On parle toujours de compétitivité; mais pour parvenir à être compétitifs, nous devons avoir toutes les cartes en main.

Le monde patronal en demande toujours plus, mais dans le sens inverse, nous sommes très rarement écoutés. Il y a quelques semaines, nos primes de production ont été abaissées; problème de coût par rapport au privé.

On nous dit que les entreprises publiques ne sont là que pour servir le public… Mais on voit bien qu’elles courent après les bénéfices.

Le gouvernement nous parle de flexibilité au boulot. A l’heure actuelle, nous avons un horaire variable, nous avons une tranche horaire de 40 minutes pour arriver le matin; la direction voudrait que ce soit supprimé, et remplacer par un horaire fixe…

Retraite :

En ce moment la pension pour les agents est de 60 ans. Pour des personnes de mon âge, on devra travailler plus longtemps que nos collègues qui partent actuellement. Or, nous le voyons tous dans les ateliers, les collègues qui partent à l’heure actuelle sont usés physiquement.

Comment serons-nous à leurs âges ?

Je pense que nous devons nous battre chaque instant pour que l’âge légal de la pension redescende. Nous avons assez de jeunes demandeurs d’emploi.

Paroles de cheminot